Univers & Tratiditions

Comment ça marche ?

En fait, ce n'est pas très très compliqué. Il faut juste se familiariser un peu avec les différentes fonctionnalités. Prêt ? C'est parti.

Avant d’entrer dans les détails, il est important de préciser que ces mondes ne sont pas des planètes. Ils ne se situent pas ailleurs dans l’espace. Ils sont au même endroit que notre Terre, mais pas sur le même plan physique. On ne pourrait pas s’y rendre en vaisseau spatial par exemple.

Les Zones

Pour commencer, le système est découpé en grandes zones. Ces zones sont définies par rapport à notre monde, la Terre :

appelée Médiolanon elle est au centre du système non pas physiquement, mais énergétiquement. En effet, sur le schéma ci-dessus, les segments qui relient les mondes sont les passages qui permettent la communication entre eux. Médiolanon est la grosse plate-forme par laquelle nous sommes obligés de passer pour voyager d’une zone à l’autre. C’est ainsi que se sont développées les cinq zones du système. Chaque zone possède son « monde principal ». Ce n’est pas forcément celui qui est relié à Médiolanon, mais plutôt celui avec lequel le plus d’autres mondes communiquent.

Les Plans

Ensuite viennent les plans. Un monde possède un ou plusieurs plans.
Il faut voir les plans comme le même endroit, mais à une fréquence vibratoire différente, plutôt qu’une autre dimension parallèle. Il y a donc des fréquences « universelles », car on peut répertorier cinq types de plans principaux.


Ils sont appelés communément : les Terres du Haut, Psion, Borderline, Oblivion et Tenebrus. La fréquence la plus répandue dans le système est celle de Psion.
Cela n'empêche pas l'existence d'autres fréquences particulières isolées.


Plus un plan se situe à l’extérieur dans les strates, comme les Terres du haut, moins il vibre.
Plus il est à l’intérieur, plus il vibre. Plus il vibre, plus il est invisible.
Les plans supérieurs sont donc des plans physiques, et les plans les plus inférieurs vibrent tellement qu’ils ne sont pas matérialisés. Leurs habitants sont des entités également immatérielles.

On compte comme plan physique les Terres du Haut et Psion. Les plans immatériaux sont Oblivion et Tenebrus.
Borderline, comme son nom l’indique, est un plan frontière entre les deux. Généralement, personne ne l’habite véritablement. Il est trop instable et dangereux pour les habitants du dessus et pas assez concentré en énergie pour les entités du dessous. Seul le monde d’Eyjar i Eldinn est physique alors qu’il vibre en Oblivion.

Ça va ? Bon, on continue...

Un plan communique avec un autre monde via ce même plan.
Pour se rendre dans un plan supérieur ou inférieur d’un autre monde, il faut d’abord passer par le plan de l’origine du départ.
Il est difficile de se rendre dans les plans inférieurs pour les êtres physiques de la surface, mais pas impossible.
En revanche, il est facile pour les entités inférieures de remonter dans les strates vers les plans supérieurs. Mais elles ne peuvent pas y demeurer éternellement, car elles ont besoin de se nourrir d’énergie. L’énergie présente dans les plans supérieurs n’est pas assez dense pour les satisfaire longtemps.
Il existe pourtant une méthode pour faire subsister une entité dans les plans supérieurs. Il faut la nourrir consciemment, en lui vouant un culte par exemple. Ainsi, certaines entités, dont les noms mythologiques ne nous sont pas inconnus, se sont installées confortablement dans les plans supérieurs.

La Vie

Les habitants et entités du système sont un peu près ce qu’on connaît sur Médiolanon.
Les êtres physiques sont des humains. Enfin... à quelques détails près. Nous dirons des humanoïdes.

Les entités sont des énergies plus ou moins autonomes, certaines vivant pleinement leur vie, d’autres stagnant en attendant d’avoir assez de réserve pour évoluer sans attache. L’interaction entre les êtres physiques et immatériaux ne va pas toujours de soi. Dans certains mondes, ils vivent en totale symbiose. Dans d’autres, ils s’ignorent cordialement. Il peut arriver, à certains moments, que les uns prennent le dessus ou se joue des autres. Mais dans tous les cas, il n’y a jamais eu de véritable conflit entre les deux formes d’existence. Le système n’a d’ailleurs plus connu de grosse crise depuis très longtemps maintenant. En grande partie dû fait qu’il n’est pas aisé de voyager entre les mondes. Ce n'est pas à la portée de n'importe qui. Il faut de hautes qualifications.

Cela n’empêche pas, bien sûr, les conflits internes, entre pays et nations.

Sommes-nous unique ?

Théoriquement, il serait possible que des systèmes similaires à celui-ci existent ailleurs, mais cela n’a jamais pu se vérifier.
Personne n’a, à ce jour, trouvé le moyen d’y aller, ni même en avoir la preuve. Peut-être faudrait-il justement se rendre à un autre endroit de l’univers, sur une autre planète d’un autre système solaire pour y accéder…

Vous êtes toujours là ? Super ! Si vous lisez ce dernier paragraphe, bravo à vous !


Ayez également un aperçu des personnages
Sinon découvrez l'histoire en bref

ou

Retour au menu de l'encyclopédie